Gestion du foncier rural à l’Ouest : Le projet PACOF/GRN fait le point de ses activités

img

Bobo-Dioulasso a abrité les 06 et 07 avril, la première session de l’année 2017 du comité de pilotage du « Projet d’appui aux communes de l’Ouest du Burkina Faso en matière de gestion du foncier rural et des ressources naturelles (PACOF/GRN). La session a été présidée par Madame Nabié Viviane Paré, représentant le Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques.

Depuis 2012, le Burkina Faso a conclu avec l’Agence Française de Développement (AFD) un accord de subvention pour financer le Projet d’appui aux communes de l’Ouest du Burkina Faso en matière de gestion du foncier rural et des ressources naturelles (PACOF/GRN) qui présente la sécurité foncière comme une condition d’accélération de la croissance. Le comité de pilotage ainsi que les partenaires du PACOF/GRN se sont réunis les 06 et 07 avril 2017 à Bobo Dioulasso afin d’examiner et de soumettre à adoption le rapport d’activités annuel du projet au titre de l’année 2016 et de faire les projections pour 2017. Présidée par Madame Nabié Vivianne Paré, cette activité a également été l’occasion pour les membres du comité de pilotage (COPIL) de constater de visu quelques réalisations du projet sur le terrain. Pour la présidente de la session, le projet a produit à mi-parcours des résultats tangibles. Il s’agit, entre autres, de « la réalisation d’infrastructures, de la mise en place et du fonctionnement effectif du dispositif d’animation intercommunal, de l’appui aux communes pour la mise en place et le fonctionnement régulier des Services Fonciers ruraux ainsi que de l’appui à la mise en place et l’équipement des Commissions foncières villageoises dans 234 villages sur les 250 villages que compte la zone d’intervention du projet ». Au titre des réalisations, on peut également citer « la réalisation et la restitution du diagnostic des potentialités et ressources naturelles des communes et la réalisation du sectionnement cadastral dans l’ensemble des 15 communes de la zone d’intervention en prélude à l’établissement des Attestations de possession foncière rurales », a-t-elle ajouté. Abondant dans le même sens, le Directeur général du foncier, de la formation et de l’organisation du monde rural, André Anatole Yaméogo, a exprimé sa satisfaction de la mise en œuvre du PACOF/GRN. Il a par ailleurs interpellé les différents acteurs à redoubler d’efforts pour l’atteinte des objectifs en 2017.

A l’issue de la revue de textes, les membres du comité de pilotage et les participants ont effectué une visite de terrain le vendredi 07 avril 2017 dans les localités de Founzan et de Pâ pour constater les réalisations. Dans la première localité, la municipalité a bénéficié d’un bâtiment administratif abritant les bureaux des Services Fonciers Ruraux et la construction de boutiques de marché.  L’Union nationale des éleveurs bénéficie également du soutien du PACOF/GRN pour la construction d’un magasin de stockage d’aliments pour bétail. D’une valeur estimée à 2 700 000 F CFA, le bâtiment à terme  aura une capacité de stockage de 40 tonnes.

Dans la localité de Pâ, la délégation a pu visiter un élevage de volaille et des boutiques de marché financé par le PACOF/GRN avec un apport financier des bénéficiaires.

En plus de ses visites, des échanges avec la population de Kouloho ont permis au COPIL de s’imprégner de son organisation dans la mise en œuvre du projet et  de recueillir les difficultés qu'elle rencontre.

Prévu pour être exécuté sur une période de cinq ans, le Projet d’appui aux communes de l’Ouest du Burkina Faso en matière de gestion du foncier rural et des ressources naturelles (PACOF/GRN) a un coût global de 6 milliards 100 millions de F CFA. Il s’exécute dans quinze (15) communes, dont cinq (5) communes dans la région des Haut-Bassins et dix (10) communes dans celle de la Boucle du Mouhoun à travers 3 composantes. Il s’agit de la sécurisation foncière et du renforcement des capacités, des investissements économiques/productifs et de gestion des ressources naturelles ainsi que des appuis institutionnels.

GALERIE PHOTOS

Lettre d'information

Complétez le formulaire ci-dessous, et vous pourrez recevoir nos lettres d'informations

NB : vous pouvez vous désinscrire à n'importe quel moment.