Petite Irrigation dans le Grand-Ouest: les acteurs se concertent pour une réussite du projet

imgpigo

Le Projet « Petite irrigation dans le Grand-Ouest » (PIGO) a tenu son atelier de planification du volet 2 dans la région du Sud-Ouest dans l’enceinte de l’ENEP de Gaoua, le jeudi 06 octobre 2016. Cette cérémonie était présidée par le gouverneur de ladite région et en présence des partenaires, des  bénéficiaires du projet et des acteurs du secteur rural.

 

Dans son discours d’ouverture de cet atelier de planification, le Gouverneur de la région de Sud-Ouest a rappelé que  c’est pour contribuer à l’opérationnalisation de l’atteinte de la sécurité alimentaire que le Projet d’Aménagement des Bas-fonds dans le Sud-Ouest et la Sissili (PABSO) s’est exécuté de 2006 à 2016 dans la région du Sud-Ouest. Ce projet, selon les dires du Gouverneur, a permis d’atteindre des acquis en matière d’aménagement d’ouvrages hydro-agricoles, de réalisation d’infrastructures de stockage, de transformation des productions agricoles et d’organisation des acteurs autour de la filière rizicole.

Fort des acquis enregistrés par le PABSO, les partenaires n’ont pas hésité à s’engager pour accompagner le Burkina Faso dans sa lutte pour le développement du secteur rural et l’atteinte de la sécurité alimentaire. C’est ainsi que pour consolider les acquis du PABSO, le projet PIGO/volet 2 sera mis en œuvre.

Il se fera selon une approche participative et ouverte, intégrée et multidisciplinaire, orientée vers les marchés et filières par le financement des activités agricoles, systémique et orientée vers le transfert des compétences et la pérennisation des aménagements réalisés. Il a pour caractéristiques principales la réalisation des infrastructures d’aménagement et d’irrigation, la réalisation des infrastructures de commercialisation et des mesures d’accompagnement visant l’appui à la mise en valeur agricole, la transformation et  la commercialisation des produits agricoles.

C’est ainsi que les acteurs ont exprimé le besoin de se réunir pour une meilleure concertation en vue d’une meilleure exécution du projet. Cet atelier organisé pour la circonstance a permis une planification des actions à mettre en œuvre pour le volet 2 dans la région du Sud-Ouest et la province de la Sissili.

Les échanges ont porté essentiellement sur l’état d’exécution physique et financière du PABSO/Phase 3, sur la présentation du PIGO, l’examen et l’adoption du plan d’opération du PIGO/volet 2, l’examen et l’adoption du plan de travail et du budget de la période août à décembre 2016. Des suggestions et des recommandations pertinentes ont été formulées par les participants pour une prise en compte des différentes sensibilités et espérer un meilleur déroulement du projet. 

Dans le cadre de la coopération financière entre le Burkina Faso et la République fédérale d’Allemagne à travers la KFW, le Burkina Faso bénéficie d’un financement à hauteur de 15,95 milliards de francs CFA dont 13,78 milliards de francs CFA (21 millions d’euros) de don pour la mise en œuvre du Projet « Petite Irrigation dans le Grand-Ouest » (PIGO).

Ce projet concerne l’aménagement de bas-fonds et le développement de la petite irrigation dans le Grand-Ouest du Burkina. Il interviendra pour la période 2016-2018 dans les provinces du Tuy, du Houet et de la Comoé et pour la période 2019-2020 dans la région du Sud-Ouest et la province de la Sissili. Ce projet a pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire des populations autour des bas-fonds aménagés et des petits périmètres irrigués. Il permettra d’augmenter leurs revenus par la production, la transformation et la commercialisation des produits agricoles en vue de réduire la pauvreté en milieu rural.

GALERIE PHOTOS

Lettre d'information

Complétez le formulaire ci-dessous, et vous pourrez recevoir nos lettres d'informations

NB : vous pouvez vous désinscrire à n'importe quel moment.