Commémoration de l’insurrection d’octobre 2014: Marche et prières à Ouahigouya

 img2

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques, Jacob Ouédraogo a pris part,  les 30 et 31 octobre 2016,  aux activités commémoratives du deuxième anniversaire de l’insurrection d’octobre 2014,  dans la ville de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord. Ces journées ont été marquées par une messe célébrée à la cathédrale Christ Roi de l’Univers et une marche pour la paix au Burkina Faso.

 

Le dimanche 30 octobre 2016,  le Burkina Faso s’est remémoré,  pour la deuxième fois, l’insurrection populaire survenue les 30 et 31 octobre 2014 et qui a conduit à la démission de Blaise Compaoré, alors président du Faso. Dès le vendredi 28 octobre, des offices religieux ont été dits dans les mosquées. Le 30 octobre, à la cathédrale Christ Roi de l’Univers de Ouahigouya, une messe a été  célébrée pour la paix et la réconciliation au Burkina Faso. Le lendemain 31 octobre,  la population de Ouahigouya a marché pacifiquement dans les artères de la ville, allant de la Place de la Nation, au Rond-point des Martyrs en passant par la mairie et la place Naba Yadega. Pour le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques, Jacob Ouédraogo, qui a pris part à ces activités commémoratives, c’est un devoir de mémoire envers ces fils et filles de la nation, qui sont tombés sur le champ de bataille pour libérer le Burkina Faso d’un régime qui a duré 27 ans. Il a par ailleurs indiqué que le développement incombe à toutes les couches sociales. Il  les a appelés  à travailler dans l’unité pour l’atteinte de cet objectif.

GALERIE PHOTOS

Lettre d'information

Complétez le formulaire ci-dessous, et vous pourrez recevoir nos lettres d'informations

NB : vous pouvez vous désinscrire à n'importe quel moment.